Operations aéroportuaire: Rehausser le niveau de sureté a travers un programme d’excellence

on .

Dans le cadre du lancement du programme « Airport Excellence in Aviation Safety » (APEX in Safety), le lundi 20 janvier à l’hôtel Holiday Inn, une délégation internationale de l’Airports Council International (ACI) et l’Organisation de l’aviation civile international (OACI) a fait le déplacement pour évaluer le mode opératoire des principales agences de l’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam. La délégation comprend huit personnes de cinq nationalités différentes, dont le Secrétaire général régional de l’ACI, Ali Tounsi. Leur rapport, qui sera soumis à la fin des consultations, servira de document de base pour l’élaboration d’un plan d’action. Grâce à cet exercice, Airports of Mauritius Limited souhaite atteindre un niveau d’excellence en matière de sureté. Durant trois jours, une trentaine de participants bénéficieront également d’une formation sur les derniers développements à ce sujet.

La sûreté et la sécurité sont deux éléments essentiels des opérations aéroportuaires. La fonction de sécurité a pour but d’empêcher toute interférence intentionnelle et malveillante, et la fonction de sûreté (safety) se concentre, elle, sur la réduction des risques et la prévention des accidents durant les opérations. Le programme APEX conçu par l’ACI, avec la collaboration de l’organisation de l’aviation civile international (OACI), vise à mesurer la performance des aéroports en matière de sureté en comparaison avec les meilleures pratiques internationales. Ainsi, entre le 20 et le 24 janvier, les experts étrangers procéderont à des inspections et auront des sessions de travail avec les principales agences opérant à l’aéroport.

Intervenant lors du lancement, le CEO d’AML, Serge Petit a tenu à souligner la vision de la compagnie de faire de l’aéroport SSR un modèle dans la région. « Notre objectif de modernisation l’aéroport est bien enclenché. Le nouveau terminal, l’élargissement de la piste d’atterrissage et la construction d’une piste d’urgence sont quelques-unes des améliorations que nous avons apportées à l’infrastructure. Nous souhaitons à présent que ce développement aille de pair avec un rehaussement de la qualité de nos services et la sureté de nos opérations. Cela est essentiel à la transformation de notre aéroport en un Aviation Hub. C’est un défi que nous sommes engagés à relever.»

Pour le CEO d’AML, la participation à ce programme représente une grande opportunité car, outre le fait que l’APEX donne les moyens à l’aéroport de Maurice de se mesurer à des aéroports de même catégorie au niveau international, il permet aussi à Maurice d’être représenté lors d’exercices d’évaluation dans d’autres aéroports. Cela devrait contribuer de manière significative à l’augmentation de la visibilité du pays sur le plan international.